Comment fonctionne votre kit d’embrayage ?

Votre pédale de gauche est dure, les vitesses craquent, le moteur hurle sans pour autant prendre de la vitesse? Il est sans doute temps de faire contrôler votre embrayage. Prenez contact avec le garage CAR situé à Asnières-sur-Seine, sans quoi vous pourriez connaître une panne définitive et immobilisante.

L’embrayage est l’ensemble mécanique qui permet de relier et de désolidariser le moteur et la boîte de vitesses. Il désaccouple ces deux éléments pour permettre au conducteur de passer ses vitesses, sur une boîte manuelle.

Sur une voiture à boîte manuelle, l’embrayage est la pièce chargée de transmettre la puissance du moteur vers la transmission (la boîte de vitesses), ou de découpler ces deux organes lors du débrayage. Sa durée de vie peut en théorie dépasser les 150 000 km, mais elle dépend fortement des conditions d’utilisation : un embrayage est d’autant plus sollicité en ville et lorsque l’auto est en charge, a fortiori en cas de conduite nerveuse.

Sur les boîtes automatiques, le procédé est légèrement différent, puisqu’elles ne comportent généralement pas d’embrayage à disque, mais un convertisseur de couple hydraulique. Elles permettent théoriquement un confort optimal et des vibrations mesurées à chaque passage, préservant l’ensemble.

Quand le changer ?

Procédez à un test très simple pour en avoir le cœur net. Serrez le frein à main et tentez de démarrer en troisième vitesse. Si le moteur ne cale pas immédiatement, c’est que votre embrayage est en fin de vie. Il faudra alors passer chez un professionnel sans attendre. Au garage CAR, situé à Asnières-sur-Seine, en plus de nos conseils et du remplacement de votre embrayage, vous trouverez un choix important de pièces détachées dont des kits d’embrayage, disques, ressorts, plaquettes ou amortisseurs.

Embrayage : les symptômes

Les symptômes de l’usure de l’embrayage ne trompent pas :

  • la pédale de gauche devient excessivement dure ou molle,
  • les rapports de boîte sont difficiles à passer, en particulier à froid,
  • le moteur grimpe dans les tours sans que votre vitesse augmente, d’où une sensation de manque de puissance.

Comment ménager son embrayage

Pour augmenter la durée de vie de l’embrayage :

  • ne laissez pas votre pied enfoncé sur la pédale d’embrayage à l’arrêt (passez au point mort),
  • rétrogradez plutôt que de faire patiner l’embrayage,
  • évitez les longs patinages lors de démarrage en côte,
  • une utilisation urbaine avec démarrages fréquents est un facteur d’usure important.

Comme souvent, une conduite douce est la clef de la longévité mécanique.